Comment estimer la valeur de votre voiture d’occasion ?

Comment estimer la valeur de votre voiture d'occasion ?

Lorsqu’on met en vente un bien, on souhaite en général en tirer le meilleur prix sans devoir attendre plusieurs mois avant que la transaction ait lieu. Cela nécessite ainsi de se rapprocher le plus possible du “juste prix”, c’est-à-dire celui qui mettra d’accord à la fois le vendeur et l’acheteur. Toutefois, cela ne se fait pas au doigt mouillé : il faut tenir compte de l’évolution du marché de l’occasion (et notamment de la hausse récente des prix liée à la pénurie de composants) et de différents paramètres. Mais comment effectuer une estimation juste sans y passer un temps considérable ?

Première solution : consulter l’Argus de l’Automobile

En France, la cote Argus constitue la valeur de référence d’un véhicule sur le marché de l’occasion, c’est pourquoi celle-ci est très utilisée par les professionnels du secteur. Elle est utile à la fois pour les acheteurs souhaitant connaître le prix moyen d’un modèle de voiture avant de procéder à son achat et aux vendeurs comme vous. Il serait compliqué d’exposer ici l’ensemble des facteurs sur lesquels elle se base (kilométrage, année du modèle…), mais retenez que l’Argus de l’Automobile établit une sorte de comportement type de décote permettant de calculer à l’avance la dépréciation d’un véhicule donné.

Toutefois, l’ensemble des professionnels s’accordent à dire que la cote Argus sert surtout de base de négociation. Autrement dit, ce n’est qu’un indicateur comme un autre qui ne peut pas être utilisé pour déterminer le prix définitif d’un véhicule. Certains éléments importants ne sont en effet pas pris en compte comme l’état des pneus et de la carrosserie, sans oublier celui de l’historique des sinistres du véhicule, car l’Argus se veut “global” dans ses critères.

C’est pourquoi, même si elle vous donnera une fourchette de prix précieuse en tant que vendeur, la cote Argus est à affiner si vous souhaitez déterminer de manière plus précise la valeur de votre véhicule.

Seconde solution : utiliser un outil d’estimation en ligne

Alors que l’Argus ne prend pas vraiment en compte les prix pratiqués réellement sur le marché de l’occasion, ce ne sera pas le cas d’un outil d’estimation en ligne. En effet, ce dernier calculera la côte de votre véhicule en se basant sur l’analyse de millions d’annonces de vente. Pour faire simple, il va vous donner une moyenne des prix de vente et vous pourrez si vous le souhaitez placer votre véhicule juste en dessous de cette moyenne pour le vendre rapidement ou au-dessus si vous avez le temps.

Bien sûr, afin de pouvoir être suffisamment précis, de nombreuses informations vous seront demandées sur votre voiture. C’est-à-dire le jour de sa première mise en circulation, son kilométrage, l’année du modèle, la finition du modèle, l’état des pneus et de la carrosserie, si vous avez changé certaines pièces ou non… Toutes ces informations permettront d’affiner l’estimation qui sera à la fin beaucoup plus juste que celle de l’Argus en moyenne.

Nous vous conseillons néanmoins de faire les deux : si jamais vous constatez par exemple que l’écart est trop important entre la cote de l’Argus et celle de l’outil d’estimation en ligne, cela signifiera que vous vous êtes probablement trompé quelque part. Mieux vaut donc deux indicateurs qu’un seul !