LE CHIMPANZÉ – VIOLANT PAR NATURE – DOCUMENTAIRE ANIMALIER

La violence, un comportement “naturel” chez les chimpanzés.
Lorsque des chimpanzés tuent des congénères, s’agit-il d’un drame dû à la déforestation et au manque de ressources ? D’après une nouvelle étude, ces accès de violence ne sont pas liés aux activités humaines mais représentent un avantage évolutif.
Les grands singes sont un sujet d’étude fascinant mais il est parfois un peu trop tentant de faire des parallèles entre notre espèce et les leurs, en particulier sur la question de la violence. Les chimpanzés sont en effet une espèce agressive où il n’est pas rare que des rivaux soient éliminés physiquement pour accéder à leurs territoires, partenaires ou autres ressources.

Il a été spéculé que ces comportements sont accentués par l’action de l’homme qui menace les groupes de primates, mais une étude publiée dans Nature réfute cette hypothèse : selon elle, il n’y aurait pas de lien. “Les observations selon lesquelles des chimpanzés tuent des membres de leur propre espèce influencent nos efforts pour comprendre l’évolution de la violence chez l’homme”, explique John Mitani, anthropologue à l’université du Michigan.

Co-auteur de l’étude qui a rassemblé 30 scientifiques sur une cinquantaine d’années, ce chercheur travaille surtout en Ouganda où il observe les chimpanzés de la réserve de Kibale depuis deux décennies.

Confidentialite - Conditions generales - Contact - Publicites - Plan du site - Sitemap
TV online TV online TV y directoTV y directo TV e diretoTV e direto TV e direttaTV e diretta TV und direkt TV und direkt Irish TV online Irish TV online