Recifs coralliens – La beauté sous marine – Documentaire Animalier

Les coraux (corail au singulier) sont des animaux de l’embranchement des Cnidaires (lequel comporte aussi les méduses), caractérisés par un squelette calcaire. Les coraux vivent généralement en colonies d’individus qui sont des « superorganismes ». Les individus sont nommés « polypes ». Chaque polype sécrète son propre exosquelette (près de la base et tout au long de sa vie) ; selon les espèces, cet exosquelette est soit dur (à base de carbonate de calcium), soit mou et protéinique. Chaque colonie forme ainsi un « squelette colonial » plus important et durable, dont la forme est propre à l’espèce, à partir de minéraux prélevés dans l’océan. Les coraux durs, « constructeurs de récifs », ont formé par accumulation de ces squelettes durs des récifs coralliens dont certains sont devenus les plus grandes structures complexes connues créées par des organismes vivants (les grandes barrières de corail).

Les coraux stricto sensu, ou « vrais coraux », sont les coraux bâtisseurs de récifs, qui appartiennent à l’ordre des Scleractinia. On en estime le nombre d’espèces à environ 800, en large majorité tropicales. En dehors de la littérature scientifique on appelle parfois « coraux » toutes sortes de cnidaires à corps dur de la classe des anthozoaires (ordres des « coraux noirs » Antipatharia, des « gorgones » Alcyonacea, des « coraux bleus » Helioporacea) et certains autres de la classe des hydrozoaires (« coraux de feu » et apparentés, de l’ordre des Anthoathecata).

De nombreux coraux vivent en symbiose avec des végétaux unicellulaires : les zooxanthelles dans les mers chaudes, ou d’autres espèces de phytoplancton dans les mers froides. Un large éventail de bactéries fixatrices d’azote, y compris des décomposeurs de chitine vivent dans le mucus produit par les polypes et forment une part importante de la nutrition des polypes. Le type d’association entre le corail et sa flore varie selon l’espèce. Différentes populations bactériennes sont associées aux muqueuses, au squelette et aux tissus des coraux.

Depuis quelques décennies, les populations de corail se dégradent, probablement en raison du changement climatique, de la pollution et de la surpêche qui pourraient avoir développé la susceptibilité des coraux aux maladies. Plus de vingt maladies des coraux différentes ont été récemment décrites, seule une poignée d’entre elles sont comprises et ont des agents pathogènes isolés et caractérisés.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Corail

TV en Direct

Regardez la télévison en Direct. Accédez au chaines TV

TF1 en Direct France 2 en Direct C8 en Direct M6 en Direct Arte en Direct
Confidentialite - Conditions generales - Contact - Publicites - Plan du site - Sitemap
TV online TV online TV y directoTV y directo TV e diretoTV e direto TV e direttaTV e diretta TV und direkt TV und direkt Irish TV online Irish TV online