Human Bomb, prise d’otages à la maternelle de Neuilly

« Les enfants prenaient HB pour un héros de série télévisée, ils lui demandaient d’arbitrer leurs chamailleries. Il leur parlait d’une voix douce, leur tapotait la joue, un peu comme un père de famille »