6 Un troisième confinement moins pénalisant pour l'économie

6 Un troisième confinement moins pénalisant pour l’économie

L’économie française n’est pas prête à voir le bout du tunnel. Lors de son point de presse jeudi soir, le Premier ministre Jean Castex a annoncé une nouvelle détention d’au moins quatre semaines dans 16 quartiers. Plus d’un an après la première fermeture, l’exécutif doit faire face à une troisième vague impulsée par l’éclosion de la variante britannique dans les chaînes de contamination. Cette souche représente désormais 75% des cas de transmission dans les zones les plus tendues. Face à ce défi sanitaire, le ministre de l’Economie Bruno Le Maire a déclaré aux journalistes que “l’effet des nouvelles restrictions sanitaires sur l’économie française est de 0,2 point de PIB annuel. Les mesures de soutien coûteront 1,2 milliard d’euros de plus par mois. Soit 7”. 2 milliards d’euros par mois “.

Interrogé par les journalistes, Bercy a précisé que sur les 1,2 milliard supplémentaires, 600 millions seraient utilisés pour le Fonds de solidarité, 400 millions pour les activités partielles et 200 millions pour les exonérations de contributions, “même si ces chiffres doivent être précisés”. Impliqué dans une crise économique et sanitaire prolongée, le gouvernement a assuré qu’il maintenait sa prévision de croissance de 6% pour 2021.

Suivez La Tribune Nous partageons des informations économiques, recevons nos newsletters

  Bitcoin franchit un nouveau cap avec les 60.000 dollars

TV en Direct

Regardez la télévison en Direct. Accédez au chaines TV

TF1 en Direct France 2 en Direct C8 en Direct M6 en Direct Arte en Direct
TV online TV online TV y directoTV y directo TV e diretoTV e direto TV e direttaTV e diretta