Économie – Budget de relance post-pandémie vert au Canada

Économie - Budget de relance post-pandémie vert au Canada

Cette épidémie a affecté le budget du gouvernement canadien de 354,2 milliards de dollars canadiens (258,75 milliards de francs) d’ici 2020.

Chrystia Freeland, ministre des Finances, et Justin Trudeau, le 18 août 2020 à Ottawa.

Le gouvernement canadien a dévoilé lundi un rapport sur l’intensification de la dégradation de l’environnement et la lutte contre la pauvreté, et a fourni une aide d’urgence supplémentaire liée à la crise jusqu’à la fin septembre, quelques mois avant les élections.

Le budget 2021-2022 prévoit la récupération de 101,4 milliards de dollars canadiens (74 milliards de francs suisses) sur trois ans. «Ce budget est destiné à mettre fin à la guerre contre Covid», a déclaré Chrystia Freeland, ministre des Finances, dans un communiqué au Parlement. «Il vise à panser les blessures économiques causées par l’effondrement économique causé par le Covid», le pire depuis la «Grande Dépression» des années 30.

Une opposition, le Nouveau Parti démocratique (NPD, à gauche), a rapidement promis son appui au gouvernement minoritaire de Justin Trudeau sur le budget, ce qui devrait lui éviter un vote de défiance dans l’avenir. «J’éviterai une élection», a déclaré Jagmeet Singh, le chef du NPD. «La troisième vague a frappé durement», ce qui signifie «insensible», a-t-il dit.

Mais le chef de l’Etat, surtout avant les élections, pourrait être tenté, dès le début de la menace Covid-19, de déclencher des élections anticipées dans l’espoir de regagner la majorité au Parlement.

Réduction des gaz à effet de serre

Réduction des gaz à effet de serre

La pièce maîtresse du budget prévoit un investissement de 30 milliards de dollars canadiens (22 milliards de francs) sur cinq ans pour mettre en place un réseau d’installations de «bonne» qualité pour les enfants publics, pour un coût moyen de 10 dollars (7,30 francs) par an. annum. jours, pour encourager la participation des femmes au marché du travail. Un tel réseau existe depuis plus de 20 ans au Québec, soulignant un haut fonctionnaire du gouvernement, faisant référence à ce «modèle».

Cela pourrait vous interrésser :   Covid-19 : les sept (r)évolutions déclenchées par l'urgence économique

Il y a également des dépenses de 17,6 milliards de dollars supplémentaires (12,9 milliards de francs) pour accélérer la transition verte en aidant les entreprises à réduire leurs émissions de carbone en captant le dioxyde de carbone et les technologies stockées et converties en hydrogène.

Le document revient sur l’objectif du Canada de réduire les gaz à effet de serre dans le cadre de l’accord de Paris sur le climat, le portant à 36% d’ici 2030 par rapport à 2005. Il est disponible pour une taxe sur les gaz à effet de serre, les voitures et les bateaux coûteux, ainsi que les jets privés.

Le budget a fourni un soutien accru aux touristes et aux groupes, aux particuliers, aux entrepreneurs noirs et aux personnes de plus de 75 ans, pour la construction de logements abordables et d’usines de vaccins au Canada. Le Canada est entré dans l’épidémie à un niveau financier critique par rapport aux autres pays du G7.

Un million d’emplois

Un million d’emplois

Mais l’opposition craint que le gouvernement libéral ne soit plus en mesure de contrôler les finances publiques alors que les recettes passeront à 354,2 milliards de dollars (259 milliards de francs) en 2020-2021. “Dans l’environnement actuel de faibles pourcentages (…), il n’est pas sage de ne pas faire ces investissements”, a déclaré Chrystia Freeland, promettant à nouveau de créer un million de nouveaux emplois cette année.

Le déficit déficitaire de cette année devrait être ramené à 154,7 milliards de dollars (113 milliards de francs, soit 6,4% du PIB) et Ottawa n’a pas connu de retour à l’équilibre en 2026. La dette fédérale, sa dette totale accumulée, devrait atteindre un record cette année à plus de 1 200 milliards, soit 51,2% du PIB.

Cela pourrait vous interrésser :   Bitcoin : son cours dégringole sous les 45 000 dollars

Mais le budget projette la croissance économique du Canada en 2021 (+ 5,8%), après une baisse de 5,4% en 2020. Pourtant, le pays a retrouvé 90% de ses revenus.Le travail a été perdu pendant la maladie et devrait également être efficace dans les mois à venir. le plan de relance des États-Unis est un partenaire commercial très important.

Environ 24% des 38 millions de Canadiens qui reçoivent actuellement une première dose du vaccin Covid-19 et Justin Trudeau a promis que tous les Canadiens dans le besoin les feront vacciner d’ici la fin septembre. Le pays est maintenant dans la troisième vague de la maladie, avec un barrage d’autres nouveaux cas liés à la transmission bactérienne et à d’autres conditions dans de nombreuses régions, y compris l’Ontario, la plus grande province.

Quelque chose ne va pas? Faites votre rapport maintenant.

TV en Direct

Regardez la télévison en Direct. Accédez au chaines TV

TF1 en Direct France 2 en Direct C8 en Direct M6 en Direct Arte en Direct
TV online TV online TV y directoTV y directo TV e diretoTV e direto TV e direttaTV e diretta live tvLive TV