Quantcast
Covid-19 : Jean Castex « exhorte » les plus de 55 ans à ne pas bouder le vaccin d'AstraZeneca

Covid-19 : Jean Castex « exhorte » les plus de 55 ans à ne pas bouder le vaccin d’AstraZeneca

Covid-19 : Jean Castex « exhorte » les plus de 55 ans à ne pas bouder le vaccin d'AstraZeneca

Tous les vaccins doivent être utilisés pour atteindre l’objectif de 30 millions de Français vaccinés à la mi-juin.

Pour améliorer la lutte contre l’épidémie de Covid-19, le Premier ministre a lancé samedi 8 mai un appel contre 13 millions de Français de plus de 55 ans qui n’ont pas encore été vaccinés: «Je vous exhorte à vacciner avec tous les vaccins, surtout avec [ça] AstraZeneca », a déclaré Jean Castex après avoir visité le site de vaccination de La Défense, près de Paris, assurant qu’après« 55 ans, les autorités [en France], comme ailleurs, [étaient] unanimes sur le fait] il n’y avait aucun danger “.

Le produit du groupe pharmaceutique suédo-britannique AstraZeneca a été brièvement suspendu à la mi-mars après que des effets secondaires rares mais graves ont été rapportés. Après cela, il a été réservé pendant plus de 55 ans. Depuis le début de la vaccination en France, on dénombre «30 cas [de thrombose rare], dont 9 décès», sur un total de plus de 3 855 000 doses administrées (au 29 avril), selon l’Agence nationale. sécurité des produits de santé.

Selon les données publiées par le ministère de la Santé (qui ont duré jusqu’à la semaine dernière), seules 75% des doses disponibles d’AstraZeneca ont été injectées, contre 90% pour le vaccin Pfizer-BioNTech. Le gouvernement craint que cette méfiance persistante ne l’empêche d’atteindre ses objectifs.

Pourtant, l’objectif du gouvernement d’atteindre 20 millions de personnes ayant reçu au moins une injection du vaccin Covid-19 à la mi-mai devrait être atteint «le 17 mai», prédit le président de Doctolib Stanislas Niox-Château dans le Journal du Dimanche. «Désormais, nous nous faisons vacciner à temps: 2,8 millions de doses de Pfizer-BioNTech et Moderne arrivent en France chaque semaine, et 2,7 millions de Français se font vacciner chaque semaine. Le facteur limitant reste le nombre de doses: si on en avait, on ferait exploser 20 millions de personnes qui auraient reçu au moins une injection, selon lui.

Appel à la prudence pour l’Ascension

Appel à la prudence pour l’Ascension

Avec 25,1 millions d’injections (premières doses et rappels), dont une journée record jeudi, au cours de laquelle plus de 600000 doses ont été administrées, près d’un tiers des adultes français (33,3%) ont reçu la première dose et 14,5% les deux. La vaccination sera étendue du lundi à toutes les personnes âgées de plus de 50 ans, sans condition médicale, et à tous les adultes sans condition d’âge à partir du mercredi, si la date est prévue la veille pour le lendemain.

Cela pourrait vous interrésser :   Castex sans complexe : l’anecdote coquine qu’il faut connaître sur le Premier ministre

Avec moins de cas, moins de patients hospitalisés, moins de décès et plus de vaccinations, les indicateurs de l’épidémie de Covid-19 s’améliorent, mais les professionnels de la santé restent prudents avant les prochaines phases de délimitation, jugées risquées.

A Nanterre, M. Castex a souligné son ambition de “réussir la réouverture, un retour progressif à la vie normale”, tandis que le gouvernement soumettra lundi aux députés son projet de sortie de crise sanitaire, qui comporte des dispositions particulièrement controversées, comme un carte santé. Le Premier ministre reste cependant mesuré: «Je lance un appel à tout le monde étant donné le long week-end d’ascension à venir, [pendant lequel] nous devons [être] très prudents. “

Une classification tricolore des pays pour voyager cet été

Une classification tricolore des pays pour voyager cet été

Ce samedi, le secrétaire d’État au Tourisme Jean-Baptiste Lemoyne a déclaré que pour permettre aux Français de voyager à l’étranger pendant les vacances d’été, le gouvernement travaille sur un système de classement des tricolores (vert, orange, rouge) des pays hors Union européenne. (UE), selon l’intensité Epidémie de Covid-19 sur place. Ce projet devrait être achevé “d’ici la fin du mois”, a indiqué l’entourage de M. Lemoyne, ajoutant que ces listes seront mises à jour au fur et à mesure de l’évolution de l’épidémie dans les territoires concernés. Le Royaume-Uni dispose d’un système de feux de signalisation similaire pour classer les pays et déterminer si les Britanniques sont exemptés de la quarantaine à leur retour ou non.

Actuellement, l’UE a défini une liste de pays tiers à partir desquels les passagers peuvent être admis sur son territoire, qu’ils aient ou non été vaccinés contre Covid-19. Il comprend sept pays: Israël, l’Australie, la Nouvelle-Zélande, le Rwanda, Singapour, la Corée du Sud et la Thaïlande.

Cependant, les autorités des États membres de l’UE restent responsables de la levée des restrictions de voyage dans les pays énumérés. Pour les déplacements entre les pays de l’UE, la Commission européenne s’apprête à établir un certificat sanitaire européen, qui veut commencer à travailler avant la fin du mois de juin.

Cela pourrait vous interrésser :   Internet - Facebook veut encore moins de politique pour ses utilisateurs

En revanche, à court terme, la France étendra, dès samedi minuit, à sept pays supplémentaires (Turquie, Bangladesh, Sri Lanka, Pakistan, Népal, Emirats Arabes Unis, Qatar) la quarantaine obligatoire à l’arrivée dans la zone, déjà en vigueur, entre autres, pour l’Inde et le Brésil, comme l’a annoncé vendredi une source gouvernementale à France-Presse.

La lente décrue se poursuit à l’hôpital

Le nombre de patients Covid-19 identifiés dans les services de soins intensifs continue de baisser lentement, comme l’ensemble des patients hospitalisés, selon les données de santé publique française publiées samedi.

À ce jour, les services de soins intensifs (qui regroupent réanimation, soins intensifs et surveillance continue) ont accueilli 5 005 patients, vendredi 5 106. Cet indicateur, étroitement surveillé par les autorités sanitaires, s’éloigne lentement du nombre de 6000 patients, atteint le 26 avril, et du pic alarmant de la première vague au printemps 2020 (environ 7000 patients).

En vingt-quatre heures, 191 nouveaux patients atteints de formes sévères de Covid-19 ont été admis dans les unités de soins intensifs, contre 269 la veille. Cette tendance à la baisse est également observée dans toutes les hospitalisations, avec un nombre total de SRAS-CoV-2 infectés de 25 800, contre 26 331 vendredi. Au cours des 24 heures, 844 patients ont été admis dans les hôpitaux, contre 1140 vendredi.

La maladie a tué 176 personnes à l’hôpital au cours des dernières 24 heures, contre 227 la veille, portant le nombre à 106306 depuis le début de l’épidémie au printemps 2020.

Services

Vous pouvez lire Le Monde sur un seul appareil à la fois

Ce message apparaîtra sur l’autre appareil.

Parce que quelqu’un d’autre (ou vous) lit le monde avec ce compte sur un autre appareil.

Vous ne pouvez lire Le Monde que sur un seul appareil à la fois (ordinateur, téléphone ou tablette).

Comment puis-je ne plus voir ce message?

En cliquant sur “” et en vous assurant que vous êtes la seule personne à consulter ce compte auprès du Monde.

Que se passera-t-il si vous continuez à lire ici?

Ce message apparaîtra sur l’autre appareil. Ce dernier restera connecté avec ce compte.

Non. Vous pouvez vous connecter à votre compte sur autant d’appareils que vous le souhaitez, mais les utiliser à des moments différents.

Tu ne sais pas qui est l’autre personne?

Nous vous recommandons de changer votre mot de passe.

Quels sont les vaccins de COVID-19 autorisés en France?

Actuellement, quatre vaccins peuvent être administrés en France: Pfizer, Moderna, AstraZeneca et Janssen de Johnson & Johnson.

Cela pourrait vous interrésser :   Nomination politique – Le choix de Levrat ne passe pas comme une lettre à La Poste

Quels sont les vaccins de COVID-19 autorisés en Europe?

Quatre vaccins contre Covid-19 ont été approuvés en Europe: Comirnaty de Pfizer-BioNTech, Moderna, Vaxzeria d’AstraZenec et Janssen de Johnson & Johnson.

Quels sont les symptômes les plus courants après le vaccin AstraZeneca de COVID-19?

Les effets indésirables identifiés comme les plus fréquents après l’injection d’AstraZeneca sont intenses, mais les symptômes pseudo-grippaux à court terme ne sont pas graves, bien qu’ils fassent partie des préoccupations d’une partie de la population.

Les femmes enceintes doivent-elles faire un test de dépistage de la COVID-19 ?

Les protocoles et les critères d’examen varient en fonction de l’endroit où vous vivez, mais l’OMS recommande d’examiner en priorité les femmes enceintes présentant des symptômes du COVID-19. Si le test est positif, ils peuvent avoir besoin d’une aide spéciale.

Le nouveau coronavirus affecte-t-il les personnes âgées ou les jeunes y sont-ils également sensibles ?

Les personnes de tous âges peuvent être infectées par le nouveau coronavirus (2019-nCoV). Les personnes âgées et les personnes atteintes de maladies préexistantes (telles que l’asthme, le diabète, les maladies cardiaques) semblent être plus susceptibles de devenir gravement malades avec ce virus. L’OMS conseille aux personnes de tous âges de prendre des mesures pour se protéger du virus, par exemple en suivant une bonne hygiène des mains et une bonne hygiène respiratoire.

Pourquoi des thrombose avec le vaccin AstraZeneca pour le COVID-19?

Selon deux groupes de recherche, les cas de thrombose survenus après l’injection d’un vaccin anti-Covid sont dus à une réponse immunitaire à la protéine FP4. Si l’hypothèse est confirmée, elle permettrait la détection de cas potentiels et leur traitement rapide.

Pourquoi le Danemark renonce au vaccin Johnson & Johnson de COVID-19?

Le pays nordique est le premier en Europe à exclure ce sérum de son programme de vaccination en raison d’un lien potentiel avec une forme rare et sévère de thrombose.

Où sont les vaccins Pfizer de COVID-19 fabriqués?

Le vaccin Pfizer-BioNTech est produit dans les installations de production de Pfizer en Belgique (Puurs) et aux États-Unis, ainsi que chez BioNTech à Marburg, en Allemagne. La société française Delpharm basée en Eure-et-Loir produira également le vaccin Pfizer à partir d’avril 2021.

Quels sont les vaccins de COVID-19 autorisés en Europe?

Quatre vaccins contre Covid-19 ont été approuvés en Europe: Comirnaty de Pfizer-BioNTech, Moderna, Vaxzeria d’AstraZenec et Janssen de Johnson & Johnson.

Sources :

TV en Direct

Regardez la télévison en Direct. Accédez au chaines TV

TF1 en Direct France 2 en Direct C8 en Direct M6 en Direct Arte en Direct
TV online TV online TV y directoTV y directo TV e diretoTV e direto TV e direttaTV e diretta live tvLive TV