Quantcast
Du nord au sud, la droite française assaillie par Macron

Du nord au sud, la droite française assaillie par Macron

Du nord au sud, la droite française assaillie par Macron

A quelques semaines des élections régionales du 20 au 27 juin, la majorité présidentielle fait tout pour casser la droite. Au risque de pousser un parti vers une alliance avec Marine Le Pen

Publié le dimanche 9 mai 2021 à 21 h 45

Fracture. Disloquée. Atomiser. Au siège parisien du parti présidentiel La République en marche (LREM), ces trois verbes viennent souvent résumer l’objectif à atteindre devant une droite, partie de l’électorat et désormais ouvertement élue vis-à-vis d’Emmanuel Macron. Le dernier baromètre des intentions de vote français de l’Institut Elabe, publié le 14 avril, estime qu’environ 30% des électeurs de François Fillon en 2017 sont prêts, cette fois, à voter pour le président en exercice. Ce qui motive une offensive complète de l’Elysée vers le centre-droit, et en particulier vers les électeurs plus âgés pour lesquels Marine Le Pen reste trop synonyme d’incertitudes économiques: “Macron lui-même doit continuer son” en même temps “rassurant le centre-gauche les électeurs sur l’importance de l’aide publique mobilisée contre la pandémie, et s’affirmant sur un terrain sûr pour satisfaire la droite, est à en juger par une analyse d’Elabe.

Lire aussi: Comme la France, Emmanuel Macron doit se relancer d’ici 2022

Sources :

Cela pourrait vous interrésser :   Sur la sécurité, Emmanuel Macron veut « plus de bleu sur le terrain » et annonce un « grand débat » sur la consommation de drogue

TV en Direct

Regardez la télévison en Direct. Accédez au chaines TV

TF1 en Direct France 2 en Direct C8 en Direct M6 en Direct Arte en Direct
TV online TV online TV y directoTV y directo TV e diretoTV e direto TV e direttaTV e diretta live tvLive TV