Oise: Castex et Darmanin au commissariat de Creil après des échauffourées la semaine dernière

Oise: Castex et Darmanin au commissariat de Creil après des échauffourées la semaine dernière

Le Premier ministre et ministre de l’Intérieur s’est rendu lundi au commissariat de Creil dans l’Oise pour évoquer les violences survenues la semaine dernière.

Le Premier ministre Jean Castex et le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin se sont rendus lundi soir au commissariat de Creil, ville de l’Oise qui a connu trois nuits de combats la semaine dernière pour obtenir son «soutien» aux forces de l’ordre, a souligné un journaliste de l’AFP.

“Ils n’auront jamais le dernier mot”

"Ils n'auront jamais le dernier mot"

Selon des sources policières, 60 CRS ont été envoyés pour renforcer Creil jeudi, à la suite de deux affrontements nocturnes au cours desquels deux policiers ont été légèrement blessés.

Jean Castex a condamné la “violence libérée” décrite par la police et assuré que “cette pratique doit se poursuivre, ils n’auront jamais le dernier mot et nous y investirons les ressources nécessaires”.

«Notre soutien n’est pas seulement un aspect essentiel que nous vous devons, mais aussi savoir en tirer les conséquences opérationnelles», a-t-il ajouté, soulignant «l’action extrêmement déterminée du ministre de l’Intérieur» et déclarant que le «traité de sécurité intégré» doit être signé à Creil.

Auparavant, la police avait expliqué à Jean Castex et Gérald Darmanin comment ils s’étaient retrouvés «pris sous un feu nourri» dans l’un des quartiers les plus difficiles de Creil, après être d’abord intervenus sur le grill.

Deux personnes interpellées après les incidents

Deux personnes interpellées après les incidents

“Ils pensent qu’il s’agit de leur territoire et que leurs affaires sont perturbées”, a déclaré le maire de Creil, Jean-Claude Villemain, au Premier ministre, interrogé sur les causes des violences.

Deux personnes ont été arrêtées après les événements, a expliqué la police. De plus, 60 verbalisations ont été préparées samedi soir pour ne pas appliquer le masque, qu’ils qualifient de «gigantesque».

  Jean Castex veut mettre en avant sa jambe sociale

«Les caméras pour piétons changeront beaucoup, elles arriveront en juillet», a déclaré Gerald Darmanin.

TV en Direct

Regardez la télévison en Direct. Accédez au chaines TV

TF1 en Direct France 2 en Direct C8 en Direct M6 en Direct Arte en Direct
TV online TV online TV y directoTV y directo TV e diretoTV e direto TV e direttaTV e diretta