Une enquête révèle l'ampleur du sexisme dans la filière de médecine à Genève

Une enquête révèle l’ampleur du sexisme dans la filière de médecine à Genève

Le sexisme est aussi un fléau dans les universités et la médecine, comme le confirment les études genevoises, qui montrent que les étudiants en médecine le rencontrent encore trop souvent au cours de leurs études, notamment lors de stages cliniques.

«Non, mais tu peux te déshabiller», entendit la stagiaire, demandant à son patron si elle pouvait porter des vêtements chirurgicaux pour l’opération. C’est un cas mis en évidence dans cette étude, soutenue par les Hôpitaux Universitaires de Genève (HUG) et la Faculté de Médecine de l’Université de Genève (UNIGE).

Divulguée lundi, l’enquête a rassemblé 36 témoignages de harcèlement sexuel par des victimes ou des témoins recueillis par Camille Bleeker et Lara Chavaz, toutes deux étudiantes en médecine de cinquième année à l’Université de Genève. Le résultat a été obtenu à l’issue d’une enquête menée en novembre de l’année dernière auprès de collègues de l’université, de 2 à 6 ans. Bien que la grande majorité des victimes soient des femmes, les hommes n’épargnent pas, selon les auteurs de l’étude.

Ne pas garder le silence

Ne pas garder le silence

Autre leçon de cette enquête: le comportement des témoins d’actes répréhensibles. «Plus de 60% d’entre eux se sont tus et un tiers a banalisé ces actes», souligne Camille Bleeker. “C’est ce qui nous a semblé le plus important, à savoir que nous devons tous être acteurs et actrices de ce changement culturel et ne pas rester silencieux quand l’un de nos collègues a des gestes, des comportements ou des mots inappropriés.”

En parallèle de la diffusion de cette étude mardi, une campagne de sensibilisation a été lancée à travers des affiches à la Faculté de médecine des HUG et de l’UNIGE, mais aussi sur les réseaux sociaux.

  Surcharge de travail, désorganisation… La réforme de la première année de médecine épuise les étudiants

Le projet met en évidence ces témoignages et sentiments des victimes sur des affiches destinées à tous les employés des deux institutions. “Avec ces affiches, nous voulons briser le silence et encourager les témoins à intervenir pour soutenir les victimes, et rappeler l’impact des commentaires et des actes encore trop souvent minimisés en gravité”, ont déclaré Camille Bleeker et Lara Chavaz dans un communiqué.

Hotline et réponse institutionnelle

Hotline et réponse institutionnelle

La campagne d’information permet également de parler du nouveau projet de l’Association genevoise des étudiants en médecine (AEMG), CLASH Genève. CLASH, pour le collectif de lutte contre les attitudes sexistes en milieu hospitalier, fait suite aux activités menées dans les Universités de Lausanne et de Fribourg et propose aux étudiants en médecine une hotline téléphonique pour les victimes d’agression.

& gt; & gt; Lire aussi: “Il a pris ma main et l’a mise sur le pénis du patient”

«Sur la base des résultats de l’enquête, nous avons décidé d’agir sur plusieurs fronts», explique Mathieu Nendaz, professeur et vice-doyen de la faculté de médecine de l’UNIGE, diplômé en charge de l’éducation préscolaire, cité dans le communiqué. “C’est pourquoi nous avons fait appel aux médecins principaux des services hospitaliers où nos étudiants font des stages, pour qu’ils soient plus vigilants chaque jour.” Sylvia de Meyer, responsable du programme égalité et diversité aux HUG, ajoute: “Notre direction a également adressé une lettre aux médecins seniors et aux responsables de soins pour rappeler aux gens que tout comportement sexiste ou discriminatoire est contraire aux valeurs de l’institution.”

Outre les activités de sensibilisation, la Faculté de médecine, l’UNIGE et les HUG soulignent qu’un tel comportement est inacceptable et sera sanctionné.

  Le Conseil fédéral lance la campagne en faveur de la loi Covid-19

Adaptation Internet: Katharina Kubicek

Sources :

TV en Direct

Regardez la télévison en Direct. Accédez au chaines TV

TF1 en Direct France 2 en Direct C8 en Direct M6 en Direct Arte en Direct
TV online TV online TV y directoTV y directo TV e diretoTV e direto TV e direttaTV e diretta