Découvrez cette Tesla à panneaux solaires

Un YouTuber a décidé d’installer des panneaux solaires sur une Tesla Model S, pour voir combien d’énergie peut être fournie à la batterie.

L’idée d’installer un panneau solaire sur le toit d’une voiture n’est pas vraiment nouvelle. On se souvient de Karma Automotive, qui présentait sa Revero en 2017, une voiture de sport hybride avec un dispositif solaire sur le toit qui lui permet de gagner 10 kilomètres d’autonomie électrique, cette dernière alimentant directement la batterie principale. Mais saviez-vous que la génération précédente de Nissan Leaf était également équipée d’un petit panneau photovoltaïque? Ce dernier, qui ne faisait alors que quelques centimètres, était installé derrière le toit, dans le becquet, et alimentait la batterie 12 volts, utilisée pour alimenter les différents accessoires. Un équipement, il est vrai que pas forcément indispensable, qui était pourtant proposé en option dans les finitions Acenta et Tekna. Si ce type d’appareil a toujours suscité l’intérêt des constructeurs mais aussi du public, son coût et sa relative utilité n’ont jamais permis de le démocratiser, malgré l’essor des voitures électriques.

Et quoi de mieux que de tester par vous-même la viabilité d’une telle technologie? C’est ce que la chaîne Youtube The Tech of Tech a proposé de faire, qui a simplement installé un énorme panneau solaire sur le toit d’une Tesla Model S.Le but ici est de montrer le résultat d’une telle expérience, et si l’installation d’une telle l’appareil est vraiment intéressant. Pour cette vidéo, le journaliste a choisi d’utiliser des panneaux solaires rigides conventionnels d’une puissance de 120 volts chacun, même les systèmes flexibles sont de plus en plus répandus sur le marché. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que cette installation semble assez prometteuse, puisqu’elle permet, comme avec le Karma Revero, d’augmenter l’autonomie totale d’une dizaine de kilomètres, ce qui peut être particulièrement utile en cas de panne ou si vous devez vous arrêter . dans un endroit sans bornes de recharge. Cependant, veuillez noter que cet appareil ne peut pas être utilisé pendant la conduite.

Cela pourrait vous interrésser :   PS5 : un nouveau stock de PlayStation en vente sur CDiscount

Un système couteux

Un système couteux

Si cette expérience a donc été assez concluante, son auteur tient néanmoins à préciser qu’il ne recommande pas forcément aux propriétaires de voitures électriques de faire ce type de bricolage sur leur véhicule. Et pour cause, le coût d’une installation de ce type serait trop élevé au vu des résultats alors qu’en moyenne 1000 € par mètre carré de panneaux solaires sont nécessaires, un prix qui varie évidemment en fonction de la puissance, et pour cause. . 3 € par watt. Qu’il suffise de dire qu’il sera difficile de rentabiliser une installation de ce type, dont les performances varient en fonction de la position du soleil. Trop d’incertitudes alors, surtout si vous vivez dans une région peu ensoleillée. Le mieux reste encore d’investir dans une wallbox directement chez soi, et d’anticiper vos déplacements pour ne pas être à court de batterie au milieu de nulle part, en attendant que l’autonomie des voitures électriques soit plus grande.

A lire également sur Auto-Moto. Voir l'article : Apple cède à la Russie et met en place une sélection d'apps russes préinstallées ?.com :

Il sera possible de faire du camping avec votre Tesla Cybertruck

Le Tesla Roadster peut voler dans les airs

Nouvelle Tesla Model S 2021: un intérieur impressionnant. Informations, photos, prix

TV online TV online TV y directoTV y directo TV e diretoTV e direto TV e direttaTV e diretta live tvLive TV