Quantcast
Décryptage | Space X : les satellites Starlink d'Elon Musk vont-ils transformer l'espace en poubelle ?

Décryptage | Space X : les satellites Starlink d’Elon Musk vont-ils transformer l’espace en poubelle ?

Décryptage | Space X : les satellites Starlink d'Elon Musk vont-ils transformer l'espace en poubelle ?

Et un autre lancement! Ce dimanche, Space X d’Elon Musk renverra 60 satellites Starlink dans l’espace. Départ de la gare de Cap Canaveral en Floride à 8h42. (Heure française). Ce sera le sixième lancement de la mission qui vise à mettre en place une constellation de plusieurs milliers de satellites en orbite basse à travers le monde pour fournir une connexion Internet dans le monde entier.

Le lancement précédent du satellite a eu lieu le 4 mai.

Target dimanche 9 mai à 2 h 42 EDT pour le lancement de 60 satellites Starlink depuis le 40e Space Launch Complex en Floride → https://t.co/bJFjLCzWdK

Ces satellites sont parfois observés par des habitants, notamment en France, où les témoins se multiplient, comme cela est arrivé à Jean-Michel, qui habite à Decines à l’est de Lyon: “Vendredi était 22h40 et nous avons vu la lumière en direction nord, dans un premier temps on pensait que c’était un avion et ensuite on avait l’impression de voir des étoiles … Mais elles étaient entre 70 et 80 et en ligne avec un espacement très court entre elles. “Nous avons pu voir le début et la fin de cet épisode qui a duré une dizaine de minutes. En ligne, nous pensions qu’il s’agissait sans aucun doute des satellites Starlink d’Elon Musk. “

Une couverture internet mondiale

Une couverture internet mondiale

Avec ce projet, Elon Musk cherche à couvrir les zones les plus défavorisées d’Internet, pour autant qu’il dispose du bon équipement: une antenne parabolique. Le service pourrait également être disponible prochainement en France. Comme l’a noté Business Insider le 7 mai, le site officiel du service est en effet en cours de traduction en français.

Cela pourrait vous interrésser :   Les héritiers de Samsung céderont des Picasso, Monet et Gauguin pour régler la succession

Selon les projections du fondateur américain en début d’année, Starlink pourra couvrir la majeure partie du globe d’ici la fin de 2021. Et tout cela en 2022. À ce jour, plus de 1 500 satellites ont été envoyés. A terme, la flotte spatiale devrait comprendre près de 12000 satellites d’ici 2025. Mais il peut aussi atteindre plus de 40 000 personnes.

Visualisation à froid de la future constellation Starlink de @ SpaceX https://t.co/U8C7a2l3CG pic.twitter.com/A22uNpWwY7

“On lance des débris spatiaux !”

"On lance des débris spatiaux !"

Mais la multiplication des objets dans l’espace inquiète les spécialistes. «Le nombre, la masse et la superficie de ces objets sont en constante augmentation, ce qui augmente le risque qu’ils représentent pour les satellites actifs», explique l’Agence spatiale européenne (ESA). L’ESA estime que plus de 900 000 déchets de plus de 1 cm sont actuellement en orbite et plus de 30 000 de plus de 10 cm. «Tout impact de satellite qui fonctionne peut causer des dommages et éventuellement mettre fin à sa mission», ajoute l’ESA.

L’envoi de satellites dans l’espace génère parfois même directement des débris qui auraient pu être évités. «Sur le premier lot de 60 satellites lancés par Elon Musk, 6 ont été scindés, soit 10% de la flotte: nous déversons des débris spatiaux!» -Découverte. novembre dernier.

D’autant que les projets se multiplient. Si le patron d’Amazon Jeff Bezos n’a pas encore envoyé un seul satellite, il compte concurrencer Elon Musk avec sa constellation Kuiper pour 10 milliards d’euros.

Plusieurs siècles pour retomber sur Terre

Pour arrêter la transformation de l’espace en poubelle, il faudra environ 5 à 10 gros déchets par an, a rapporté France Culture. Pour un coût estimé de 10 à 20 millions d’euros à partir des déchets. Les objets spatiaux peuvent également retomber seuls sur Terre. Mais tout dépend de leur altitude. A 600 km au-dessus du sol, il faudra plusieurs années pour tomber, à 800 km, il faudra plusieurs décennies et au-delà de 1000 km, on parle de siècles. Les satellites Starlink sont déployés entre 1 100 et 1 300 km d’altitude.

Cela pourrait vous interrésser :   Le meilleur Console Nintendo 2Ds: Guide de révision et d'achat

Si le coût de l’enlèvement des débris est substantiel en termes absolus, il est bien inférieur à celui de toute collision. “La destruction de satellites ou la perte permanente de certaines orbites (…) aurait un impact financier direct de plus de 8 milliards d’euros, et affecterait gravement l’économie mondiale”, déclare l’ESA. Sachant que les opérateurs mondiaux de satellites dépenseront actuellement 14 millions d’euros par an en manœuvres pour éviter l’impact des débris.

Un chiffre qui augmentera avec le nombre de débris dans l’espace … résultant entre autres de collisions susceptibles de se multiplier.

Sources :

TV en Direct

Regardez la télévison en Direct. Accédez au chaines TV

TF1 en Direct France 2 en Direct C8 en Direct M6 en Direct Arte en Direct
TV online TV online TV y directoTV y directo TV e diretoTV e direto TV e direttaTV e diretta live tvLive TV