«Dr Google» n’est finalement pas si nul

Publié le Mercredi 31 mars 2021 à 15:38

Editeur mercredi 31 mars 2021 à 15:38

C’est une tradition avec des cadeaux de médecins et de parents en difficulté: recherchez sur Internet des causes de démangeaisons, de démangeaisons ou d’autres inconforts. À la moindre distorsion, les cyberchondriaques, comme on les appelle, se précipitent vers Google Doctor et diagnostiquent la maladie, souvent par erreur. Ah bon? Une nouvelle étude publiée cette semaine dans la revue JAMA Network Open suggère que ces hommes d’Argan modernes n’ont peut-être pas commis d’erreur dans ce petit jeu.

Sources :

Cela pourrait vous interrésser :   Samsung Galaxy A22 5G : des informations et des rendus en fuite sur Internet
TV online TV online TV y directoTV y directo TV e diretoTV e direto TV e direttaTV e diretta live tvLive TV