Enseignement – Challenge InnovaTech : une initiative pour promouvoir les carrières scientifiques auprès des filles

Une équipe de Bourgogne-Franche-Comté, qui regroupe des lycéennes de Raoul-Follereau à Nevers, a participé au challenge InnovaTech organisé par l’association Elles bougent et Isat à Nevers.

Parce qu’ils ne sont pas dynamiques et parce qu’ils sont souvent inexistants dans la technologie ou les scientifiques de l’industrie, l’organisation Elles bougent aide les collégiens et lycéens à trouver ces intérêts professionnels.

Promoteur des droits publics depuis 2006, l’association est soutenue par 6 départements. Il comprend 23 organisations régionales, 250 partenaires commerciaux et de l’enseignement supérieur, un club de 900 collèges et lycées et 8 600 consultants et directeurs. Il organise 500 activités par an avec jusqu’à 40 000 jeunes femmes.

« Le but est de transformer le projet en start-up »

« Le but est de transformer le projet en start-up »

«L’Isat de Nevers (Institut Supérieur de l’Automobile et des Transports, NDLR) fait partie de l’association depuis 12 ans pour promouvoir le travail scientifique. Sur le même sujet : Galaxy S21, S20FE, Note20 : avalanche de bons plans chez Samsung. Malgré les progrès, notre école d’ingénieurs ne compte que 7% de femmes», a déploré Carolyn Assencio, représentante du district d’Elles. .

Isat a proposé d’accueillir la délégation régionale d’Elles Bougent à la rentrée 2020. Vendredi 2 avril, Elles bougent Bourgogne Franche Comté et Isat ont participé pour la première fois au challenge 100% digital InnovaTech. Pendant une journée, les participants (deux élèves, deux écolières et deux déesses) explorent un nouveau produit ou service pour la ville, le transport, la médecine, le travail ou l’école du matin.

Des actions clé en main pour les établissements scolaires nivernais

Quatre équipes régionales se sont disputées. Après des discussions et des travaux le matin, l’équipe a présenté ses idées au groupe d’examen des résultats dans l’après-midi. Le prix des juges a été décerné au projet Sensory Cocoon qui offre aux participants et aux personnes à charge la possibilité de se mettre dans une bulle virtuelle avec leurs proches pour ressentir le parfum là-bas, le traiter comme si nous étions avec eux pour de vrai. Désormais sélectionnée au niveau régional, l’équipe participera à la finale nationale le jeudi 6 mai.

Cela pourrait vous interrésser :   Confinement : les Apple Store de Paris et Lille restent ouverts

«L’objectif est de faire du projet un point de départ en assurant la liaison avec l’entreprise qui veille au pré-implantation en Bourgogne-Franche-Comté et en accompagnant les étudiants dans la pertinence de leur innovation», explique Carolyn Assencio.

Et le représentant régional a expliqué que «l’association a des activités clés en main à appliquer immédiatement aux écoles concernées».

Contactez Carolyn Assencio, 03.86.71.50.50.

Sources :

TV online TV online TV y directoTV y directo TV e diretoTV e direto TV e direttaTV e diretta live tvLive TV