Mercedes lance sa contre-offensive face à Tesla avec sa première berline électrique

Mercedes lance sa contre-offensive face à Tesla avec sa première berline électrique

Publié le 15 avril 2021, 20:07 Mis à jour le 16 avril 2021, 07:39

L’Empire Daimler riposte. Avec l’EQS, Mercedes «ouvre une nouvelle ère», a lancé le leader du groupe, Ola Källenius, présentant jeudi son premier cabriolet de luxe 100% électrique. Sans jamais prononcer le nom de son rival sur ce marché en pleine croissance, la marque star espère surpasser Tesla Model S et 3 dans les voitures électriques de haute qualité.

Un tableau de bord entièrement tactile de 1,41 mètre de large, une gamme qui permet de relier Berlin à Stuttgart sans rechargement et une plateforme de programmation qui prépare une conduite semi-autonome: le nouvel EQS est un “objet high-tech dans un environnement luxueux, »a fait l’éloge du chef.

Renouer avec des marges premium

Renouer avec des marges premium

Un peu plus d’un an après son arrivée à la tête du groupe, le patron de Daimler a annoncé en octobre une offensive de luxe pour donner à Mercedes-Benz des marges dignes d’un prix. Le prix de ce «bijou» sur roues ne sera annoncé qu’en août, date à laquelle il atteindra les détaillants en Europe et aux États-Unis. Il devrait atteindre au moins 150 000 euros, prédit Juergen Pieper, analyste automobile chez Bankhaus Metzler.

Sœur électrique emblématique de la marque, la Classe S, l’EQS est l’un des premiers modèles entièrement conçus autour de sa propre plate-forme centrale. Au cœur du projet: les futurs services de mise à jour des contacts «on the air».

Une autonomie de 770 km

Une autonomie de 770 km

Côté puissance, la voiture électrique dispose de deux moteurs de 385 kW et d’une batterie de 107,8 kWh sur son châssis solide, ce qui lui permet d’atteindre une autonomie de 770 km, en cycles d’essais WLTP européens. Le groupe passe un an à se recharger gratuitement sur son réseau commun avec d’autres fabricants «Ionity».

Cela pourrait vous interrésser :   Ne tirez pas sur les scientifiques

En termes de forme, les cinq mètres de la berline et son aérodynamisme intégrant le pare-brise avant dans la coque “est une surprise car il n’y a pas de surprises”, a déclaré Ola Källenius avec malice. Il joue également sur la solidité du «made in Germany», avec des composants fabriqués en Allemagne.

Cinq modèles 100 % électriques en 2021

Cinq modèles 100 % électriques en 2021

Révélant sa dernière naissance sur fond de ciel immaculé, le patron de Daimler veut aussi faire rêver les gens. Lors de cette présentation américaine, il a donné la parole au réalisateur de Titanic et Avatar, James Cameron, pour annoncer que Mercedes prend «l’engagement pour un monde meilleur».

Sur le terrain, Ole Källenius confirme l’accélération de Mercedes dans l’électrique, avec une flotte «neutre» en CO2 d’ici 2039, mais aussi un effet de mise à l’échelle sur les modèles du groupe. La plate-forme électronique EVA d’EQS se trouve sur plusieurs modèles haut de gamme, a-t-il averti.

A peine remis de l’échec quasi commercial de son SUV électrique, l’EQC, lancé en 2019, le groupe devrait proposer cinq voitures 100% électriques en 2021 et 10 en 2025. À partir de cette date, une nouvelle plateforme MMA, en développement, prendra le relais.

L’objectif du patron de Daimler est «d’atteindre 50% des ventes de voitures électriques d’ici 2030». Marquant “le premier tournant majeur pour Mercedes en 10 ans”, la contre-offensive contre Tesla ne fait que commencer, prédit le gourou automobile allemand Ferdinand Dudenhöffer.

TV en Direct

Regardez la télévison en Direct. Accédez au chaines TV

TF1 en Direct France 2 en Direct C8 en Direct M6 en Direct Arte en Direct
TV online TV online TV y directoTV y directo TV e diretoTV e direto TV e direttaTV e diretta live tvLive TV