Football – Le football amateur toujours privé de compétition

Berne n’a pas encore levé les restrictions sur les ligues des séries inférieures. Le chef du football vaudois exprime son inquiétude.

Pas de jeux amateurs pour l’instant.

Toujours exclus de la compétition depuis la mi-octobre 2020 en raison de l’interdiction des sports de contact par Berne, des milliers de footballeurs amateurs attendent avec impatience les dernières décisions du Conseil fédéral. Allons-nous accélérer les mesures restrictives afin d’envisager une reprise dans les ligues inférieures ou continuer à faire face à un statu quo qui pourrait conduire à une nouvelle saison blanche? Cela est tombé peu après 16h30. mercredi, la réponse a tempéré les espoirs de ceux qui pariaient sur la reprise rapide et possible du football amateur – des sports avec contact physique qui restent interdits (à ce jour, Berne n’autorise que les compétitions impliquant un maximum de 15 personnes).

Pour Gilbert Carrard, président de la Fédération cantonale vaudoise de football, c’est une nouvelle désillusion. «Pour nous, réagit-il, malheureusement rien ne change. Même si les dernières nouvelles ne sont pas très claires et qu’une certaine incertitude demeure, c’est une terrible déception. J’ai sincèrement pensé que nous pourrions jouer à nouveau, quitte à prendre des mesures en termes d’occupation des toilettes. J’ai un sentiment curieux: d’une part, nous autorisons la présence de 100 personnes dans un stade, d’autre part, nous continuons d’interdire aux adultes de jouer …

Trois tours à jouer

Trois tours à jouer

A l’instar des autres associations, l’objectif de l’ACVF reste de pouvoir boucler le premier tour afin de valider les classements selon le nouveau règlement adopté par l’ASF. «Pour la plupart des équipes, il reste encore trois manches complètes si nous voulons confirmer les promotions et les relégations», poursuit notre interlocuteur. Sur le même sujet : Ligue 1 : quatre équipes pour un titre. Nous pourrions encore y parvenir si le Conseil fédéral libérait le lest dans les semaines à venir. «Afin de lever les ambiguïtés actuelles et éviter tout malentendu, le monde amateur attend encore quelques éclaircissements des experts de l’OFSP même si personne n’imagine qu’il peut jouer avec un masque ou en gardant les distances obligatoires en place. -Duels .. .

Cela pourrait vous interrésser :   Football: Borussia Dortmund remporte sa 5e Coupe...

Alors qu’une visioconférence réunira les responsables des treize associations régionales en fin de semaine, le responsable du football vaudois s’inquiète déjà de ce manque persistant de visibilité. «A la longue», reprend M. Carrard, les clubs finissent par s’ennuyer. La motivation des joueurs pouvait également se faire sentir. Ils ne peuvent pas se préparer constamment sans jamais pouvoir jouer des matchs. Dans ces conditions, les clubs, notamment parmi les moins bien classés, peuvent vouloir couvrir et s’arrêter là. A l’inverse, les équipes dirigeantes doivent aujourd’hui redémarrer à tout prix. “

Annulation?

Annulation?

Au bout du lac, le discours de Pascal Chobaz n’est pas différent. «Je n’attendais pas grand-chose, donc je ne suis pas surpris», reconnaît le président de l’Association cantonale genevoise (ACGF). Nous nous demandons encore où nous allons … Pour éviter la deuxième saison blanche, nous devons travailler dur pour boucler ce premier tour afin d’être cohérent avec ce que nous avons décidé … “

En fin de compte, seule l’ASF peut décider d’annuler toutes les ligues amateurs et de déclarer une deuxième saison blanche consécutive. Nous n’en sommes pas encore là, cependant …

Trouvez une erreur? Faites votre rapport maintenant.

TV online TV online TV y directoTV y directo TV e diretoTV e direto TV e direttaTV e diretta live tvLive TV