MotoGP le Holeshot [Vidéo] : Pol Espargaró explique la nouvelle angoisse du départ

MotoGP le Holeshot [Vidéo] : Pol Espargaró explique la nouvelle angoisse du départ

Pol Espargaró explique le nouvel enfer du MotoGP. C’est ce qu’on appelle un «appareil Holeshot», ou contrôle de lancement, et c’est un point de départ électronique qui est équipé de chaque MotoGP. Selon l’évolution du constructeur, cela fonctionne à l’avant ou à l’arrière de la moto, car le bonheur fonctionne à la fois à l’avant et à l’arrière. Cependant, dans le contexte initial difficile du Grand Prix, la procédure est aussi complexe que rigoureuse pour le pilote. Et ce n’est pas si facile à supposer si vous écoutez Pol Espargaró officiel de Honda …

C’est Ducati qui a porté le processus sur la grille initiale, et quand il est bien maîtrisé, il ne permet plus aux feux de démarrer, mais les catapulte au premier plan. Au Qatar, Jorge Martin a remporté dix manches avec lui avant le premier virage et Miguel Oliveira a fait de même avec sa KTM à Doha. La similitude s’étend aussi étonnamment au bloc initial et au résultat final. Ainsi, avec une différence d’une semaine et deux motos différentes, l’Espagnol et le Portugais partaient dans le quatorzième, se retrouvant dans le top 5 dans le premier virage mais terminaient la course dans le quinzième …

Cela dit, vous devez être formé pour optimiser cette opportunité. En atteignant les filets de départ après la fin du tour d’entraînement, le coureur doit se concentrer sur la préparation à donner un coup de pied au vélo, ce qui est l’un des moments les plus stressants de la compétition. Pol Espargaró a expliqué la gravité du moment: “Chaque année, il y a plus à faire sur le net et c’est assez stressant”, admet-il. “Holeshot, contrôle de lancement, vous devez réfléchir à la façon dont vous commencez, où vous vous intégrez avec tous les coureurs autour de vous. C’est difficile.”

Cela pourrait vous interrésser :   Photos - Première journée à Portimão pour les MotoGP

Pol Espargaró : « c’est assez compliqué »

Pol Espargaró : « c’est assez compliqué »

Il ajoute Motorsport-total: “J’ai besoin d’un processus détaillé pour cela, où je roule vers la grille de départ et j’active un bouton après l’autre mais toujours dans le même ordre. Il faut imaginer: je dois activer quatre boutons avant de commencer, chacun fait quelque chose de différent. Parfois, lorsque vous appuyez sur l’autre, cela cesse de fonctionner ou vous appuyez sur l’un et en éteignez un autre “.

“Il est donc important de mettre les choses en ordre et d’avoir une approche standard pour que rien ne soit confus”, a déclaré le jeune Espargaró. «C’est assez compliqué. Mais ce sera certainement automatique dans les prochaines courses. »À l’exception de Suzuki et Yamaha, tous les fabricants ont un appareil Holeshot qui fonctionne à l’avant et à l’arrière de la moto.

TV en Direct

Regardez la télévison en Direct. Accédez au chaines TV

TF1 en Direct France 2 en Direct C8 en Direct M6 en Direct Arte en Direct
TV online TV online TV y directoTV y directo TV e diretoTV e direto TV e direttaTV e diretta live tvLive TV