Quantcast
Tennis - Une journée au Geneva Open, épisode 2

Tennis – Une journée au Geneva Open, épisode 2

Tennis - Une journée au Geneva Open, épisode 2

Que retenir du mardi au Parc de Eaux-Vives et du programme du mercredi? Tout est ici.

Ce qu’il faut retenir de la journée de mardi au parc de Eaux-Vives et le programme de mercredi? Tout est là.

Ce qu’il faut retenir de la journée de mardi au parc de Eaux-Vives et le programme de mercredi? Tout est là.

Roger Federer fait des grimaces. Le Bâlois est sorti plus tôt que prévu à Genève.

La rencontre insolite

Malgré sa bulle d’hygiène, ses espaces protégés et sa zone d’accueil, le Gonet Geneva Open offre un lieu où tout le monde est traité de manière égale: la tente Unilab, chargée des tests PCR. De Roger Federer aux “ball kids” les plus timides, tout le monde s’y rend et attend le résultat avec attention. Mardi vers midi, un homme discret au bout de la file était patient: Pablo Andujar. L’Espagnol avait mieux à faire, alors nous avons cédé notre place. “Et Roger, n’est-il pas positif?” Il rit avant de chatouiller sa narine. Le verdict était un soulagement: “RF” avait passé son premier test de la journée.

La douche froide (bis)

Sa journée n’aurait pas pu mieux commencer. Sous le soleil genevois – une bénédiction après la pluie de la veille – le “maître” s’est réchauffé entre 11h et 12h avec Fabio Fognini. Le Balois se détendit autant que possible jusqu’à ce qu’il serre le poing après un poing plein. Il se leva comme d’habitude et discuta du petit gras avec l’entourage de l’Italien. Rien n’indiquait que l’impensable se produirait des heures plus tard. Peu avant 18 heures, “RF” a enfin salué le maigre soutien de Genève, qui a été submergé dans son zèle par la suppression surprenante de l’icône. Est-ce un hasard si peu de temps après la fin de ses interviews télévisées, la pluie est revenue pour suivre le ciel du bout du lac?

Cela pourrait vous interrésser :   Média - Pour rejoindre l'équipe et la rédaction Tennis Actu dès mai

Roger Federer à la sortie de l’entraînement mardi après-midi.

L’homme fort du jour

Dominic Stricker. Qui d’autre? Au sommet de ses 18 ans et de sa 419e place mondiale, le joueur bernois, déjà plus que solide pour un joueur de son âge, a célébré sa première victoire sur l’ATP Tour. Contre un ancien vainqueur du Grand Chelem, le Croate Marin Cilic. Il existe de pires façons de commencer. “C’est formidable de voir mes progrès si rapidement”, a déclaré le Champion Junior de Roland Garros 2020 et le plus jeune vainqueur du Lugano Challenger. Le garçon de Münsingen était tellement aveugle que Severin Lüthi, qui participait au premier set avec Roger Federer, a failli demander à son protégé de quitter les baies pour se rendre au vestiaire pour se préparer. Nous connaissons le reste …

Roger Federer est venu acclamer Dominic Stricker pour sa première apparition sur l’ATP Tour.

Le miraculé du jour

Quand nous avons vu Reilly Opelka, un géant barbu de 2 m11 portant des t-shirts originaux, atterrir à la deuxième place pour affronter Pablo Cuevas, nous avons réalisé qu’il allait passer un quart d’heure difficile sous le feu des services qui gèrent le semi américain. finaliste débordé à Rome. Mais ne dit-on pas qu’une image vaut mille mots? Comme vous pouvez le voir ci-dessous, l’Argentin a passé une grande partie de sa rencontre dans la bâche avec le recul. Cependant, rien ne l’a empêché de triompher d’une Reilly Opelka maussade, qui non seulement a eu des paroles aimables avec l’arbitre au milieu de la première phrase alors qu’il venait de recevoir un avertissement concernant les heures supplémentaires.

Cela pourrait vous interrésser :   Tennis: Stricker contraint à l'abandon - rts.ch - Tennis

Pablo Cuevas a pris un sandwich entre un ramasseur de balles et un juge de lignes.

Chasse aux intrus

Lundi continue. Des fans passionnés sont sortis des bois au-dessus de la place centrale du club des Eaux Vives pour jeter un œil aux joueurs, avec Benoît Paire à la barre. Mais mardi, jour de la première apparition de Roger Federer, de nombreux autres sont venus remplir les portes. À tel point que les agents de sécurité ont dû chasser plus d’une fois – non sans rencontrer des jeunes qui ne sont pas toujours coopératifs au début – pour débusquer ceux qui n’ont pas eu accès au site cette année.

Le programme

Roger Federer n’est plus là, mais il y a encore beaucoup de monde là-bas pour le reste du tournoi. Sept matchs des huitièmes de finale auront lieu mercredi et nous remarquerons bien sûr l’affrontement entre Stricker et l’un des joueurs les mieux préparés du circuit, le Hongrois Márton Fucsovics (vers 14h). Denis Shapovalov, tête de série 2 et très proche d’offrir Rafael Nadal à Rome, Fabio Fognini et Grigor Dimitrov seront également disputés.

Sources :

TV en Direct

Regardez la télévison en Direct. Accédez au chaines TV

TF1 en Direct France 2 en Direct C8 en Direct M6 en Direct Arte en Direct
TV online TV online TV y directoTV y directo TV e diretoTV e direto TV e direttaTV e diretta live tvLive TV