Les attaques de Cyril Hanouna ne font plus rire TF1 et M6.

Des menaces de mort, une fois de plus… C’est ce qu’a reçu Arthur au lendemain d’une parodie diffusée sur “Touche pas à mon poste” sur C8, le lundi 4 janvier. Dans cette séquence, on découvre Cyril Hanouna, grimaçant à Ara Aprikian, responsable des programmes du groupe TF1, ordonnant l’assassinat du producteur du “District Z”, d’une balle dans le dos, suite aux mauvaises audiences de son programme, dont les similitudes avec “Fort Boyard” avaient également été notées. La chroniqueuse de TPMP, Géraldine Maillet, a vu dans cette parodie un clin d’œil à “Professional”, avec Jean-Paul Belmondo. Mais sur TF1, on a vu du rouge.

Se taire pour ne pas donner d’importance à ce sketch ou taper du poing sur la table une fois pour toutes ? Face à ce qu’elle considère comme une séquence de trop, que certains au sein de l’entreprise considèrent même comme une incitation au meurtre, la première page a décidé de riposter, rappelant qu’elle est “très attachée au droit à la parodie et à la critique”.

“Le problème avec Hanouna, c’est qu’elle se prend pour un gros bonnet.

"Le problème avec Hanouna, c'est qu'elle se prend pour un gros bonnet.

“Nous refusons que nos employés soient victimes d’insultes, de menaces ou de harcèlement”, a répondu TF1. A voir aussi : Programme TV du mercredi 6 janvier : notre sélection. La chaîne a ajouté : “Il est grand temps que les avertissements et les sanctions répétés, notamment de la part du CSA et des tribunaux, conduisent à un changement de comportement de Cyril Hanouna. »

Avant de publier un dernier titre : “Nous espérons que le groupe Endemol/Banijay auquel appartient Cyril Hanouna et dont il est directeur, ainsi que la chaîne C8, l’inviteront à mettre fin à ces actes de harcèlement”. “Le mot revient. Car au-delà de la parodie, c’est la répétition des attaques contre Arturo par l’intermédiaire de Hanouna ou de l’un de ses chroniqueurs qui a fait la une des journaux. Et il n’est pas le seul à être touché.

Cela pourrait vous interrésser :   Comment Connecter son téléphone à un réseau WiFi

On peut citer Christophe Beaugrand, Yann Barthès, Michel Cymes, Laurence Boccolini, Camille Combal, Jean-Luc Lemoine, Nikos Aliagas, Jarry, Karine Le Marchand, Bruno Guillon. “A propos de Bruno, c’était violent…” avoue son entourage. Certains d’entre eux ont été très loquaces avec Stéphane Courbit, le grand patron de Banijay. Mais aucun d’entre eux n’a voulu s’exprimer publiquement de peur de “mettre une pièce dans la machine infernale”. “A long terme, ça s’use, la tête d’une personnalité de la télévision s’en va. Surtout quand il s’agit d’une gratuité désagréable. “Le problème avec Hanouna, c’est qu’elle se prend pour un gros bonnet, alors elle en met un autre. Et c’est pire en dehors de l’antenne. Un jour, ce sera une erreur de trop. »

Ils dénoncent le harcèlement et la concurrence déloyale…

Seul le médecin préféré de la télévision parle le visage découvert : “Critique de mes émissions, ne vous inquiétez pas”, dit Cymes. Mais je n’accepte pas les insultes. Comme quand Hanouna dit : “Prenez votre stéthoscope et mettez-le où je pense…” Certains envisagent de se joindre à eux pour une action en justice. Motif ? Harcèlement, mépris et concurrence déloyale.

“Aujourd’hui, au moins la moitié des présentateurs de TF1 ont été victimes de harcèlement de la part du TPMP”, s’indignent-ils dans les couloirs de la première chaîne. La direction avait déjà réagi publiquement à l’automne 2018, suite à la diffusion de photos de Karine Ferri nue dans “Touche pas à mon poste”, en saisissant le CSA, qui a infligé une amende de 10 000 euros au C8. Dans un communiqué de presse, la première page a également dénoncé “une campagne de diffamation systématique” de son hôte et a déclaré qu'”une ligne rouge avait été franchie”.

Cela pourrait vous interrésser :   Comment activer la traduction automatique sur google ?

Au C8, ils défendent Hanouna, l’oie qui pond les œufs d’or de la chaîne. “Ne touchez pas, ma station parle des médias, même de façon satirique et parodique. Il y a eu un long débat sur le District Z avec des opinions extrêmement divisées et une séquence humoristique”, explique Franck Appietto, le directeur général de C8.

Newsletter Notre liste de souhaitsNos favoris pour le divertissement et la culture.

Nos préférés pour le divertissement et la culture.

Pour le réalisateur, qui “parle librement” avec son présentateur, aucune personnalité ou chaîne n’est spécifiquement visée, citant les exemples récents de “La France un talente incroyable” sur M 6, “Boyard Land” sur France 2 ou encore le téléfilm “Le cheval blanc” sur C8, qualifié de “merde”. “En tant qu’annonceur, je peux entendre la position de mes collègues, mais il n’y a pas de harcèlement ou d’intimidation contre TF1. Tout cela ne mérite pas un tel sérieux. Je suis surpris que ce soit si grave ! dit le patron.

“Très bonnes relations avec Delphine Ernotte” et Nicolas de Tavernost.

Sur TF1, ces discours ne font plus du tout rire. “Nous sommes fortement déconseillés d’aller sur le plateau de Hanouna”, rapporte un visage en première page. France Télévisions continue de répondre aux invitations “pour calmer le jeu”. “Toutes ces attaques rendent la tâche épuisante”, a déclaré un cadre de la fonction publique. “Mais dans l’entourage de Cyril Hanouna, l’accent est mis sur ses “très bonnes relations avec Delphine Ernotte”, la responsable du groupe. Même chose avec Nicolas de Tavernost, le grand patron de M6.

Cela pourrait vous interrésser :   Extreme download : Nouvelle adresse 2021

Après une expérience malheureuse avec Bernard de la Villardière, les Six continuent d’envoyer certaines des vedettes de la maison. Jusqu’à un nouvel incident il y a un mois. Alors qu’un candidat de “la France a un talent incroyable” est sur le plateau, le chroniqueur Jean-Michel Maire a attaqué Karine Le Marchand, affirmant qu’elle s’était rendue dans une clinique de chirurgie plastique et avait refusé de payer, estimant que la réduction proposée n’était pas digne de sa célébrité.

L’hôte a répondu à Instagram par un courriel de la clinique qui niait tout commentaire. Et M6 a annoncé dans un communiqué de presse qu’il ne permettrait plus à ses stars d’apparaître sur “Touche pas à mon poste”. Un responsable du groupe Canal+, propriétaire du C8, a plaisanté : “On parie là-dessus. Nous verrons dans un moment s’ils n’ont pas changé d’avis. »

TV online TV online TV y directoTV y directo TV e diretoTV e direto TV e direttaTV e diretta live tvLive TV